Qui est Monsieur Renard ?

4069603427_7c04d4fa33_b

Monsieur Renard est un site d’information à l’égard des amoureux de la nature et des plus réfractaires. Ses sujets de prédilection portent à la fois sur le monde du vivant et sur les solutions permettant de le préserver. Ils ont pour objectif de réveiller les capacités d’émerveillement de chacun, de susciter la réflexion et d’accompagner les personnes œuvrant pour la sauvegarde de cet univers extraordinaire et fragile à la fois.


L’intention

L’humanité vit probablement des heures décisives : biodiversité en danger, changements climatiques, épuisement de l’eau potable, crises économiques, intensification de l’élevage… Ces questions touchant au monde du vivant dans son ensemble ne peuvent être appréhendées sans faire appels à des concepts complexes. Problème : les informations nous parviennent souvent brouillées par le filtre des médias et le concours de certains groupes d’intérêt tenaces.

Déstabilisés par l’émergence du web, de nombreux médias grand public estiment désormais devoir privilégier le spectaculaire (analyse catastrophiste, indignation stérile, populisme outrancier) à l’objectivité et à la qualité de l’information, véhiculant de fait une image tronquée du monde vivant.

Fort de ce constat, Monsieur Renard souhaite redonner à la qualité de l’information toute la place qu’elle mérite en misant notamment sur l’analyse (et le recul nécessaire pour y parvenir), l’utilisation de références bibliographiques fiables et un sens de la pédagogie particulièrement soigné. Ce faisant, il espère donner à ses lecteurs les moyens de se forger une opinion et les ressources permettant de la porter au quotidien.

Il aspire également à mettre en lumière un monde silencieux, qui loin de désespérer face à ces problèmes existentiels, propose des alternatives et recentre ses priorités sur ce que importe le plus : la vie sur Terre. C’est de ce monde isolé et souvent décrié que jailliront les révolutions susceptibles d’éclaircir nos horizons et d’offrir un avenir où la nature aurait toute sa place.

Culture sans nature

Pour beaucoup, la Nature est aujourd’hui un concept très abstrait : elle s’affiche surtout dans les livres, les photographies ou les documents audiovisuels. Le contact réel avec la Nature, lui, est perdu. A l’heure où près de 30 000 espèces disparaissent chaque année, où près de 80 milliards d’animaux sont abattus pour satisfaire la demande de l’Homme, le besoin de renouer ce contact apparaît impérieux. Comment, en effet, appréhender les problématiques d’écologie, de biodiversité et de développement durable sans comprendre cette notion fondamentale qu’est la Nature ?

En mouvement permanent

Les sociétés dans lesquelles s’inscrivent les individus, la science, la morale et les connaissances du vivant ne sont pas figées : sans cesse émergent de nouvelles idées qui génèrent de nouvelles questions. Les réponses à ces questions font appel à des disciplines transversales, variées et difficiles à appréhender : éthologie, anthropologie, économie, nutrition, bioéthique, etc.

Monsieur Renard souhaite bâtir des passerelles entre ces disciplines de façon à favoriser une meilleure compréhension des enjeux qui concernent le monde du vivant. Il a également pour but de proposer des « photographies » mettant en valeur ce que nous savons et ce que nous ne savons pas.


La ligne éditoriale

Monsieur Renard se propose d’explorer l’environnement sous toutes ses formes, la vie animale et végétale mais aussi le socle sur lequel elles reposent et la manière dont elles s’articulent avec les sociétés humaines. Réunir l’homme et la Nature dans une même perspective, comme deux éléments d’un même système, est l’une de ses priorités.

Instruire sans ennuyer, vulgariser sans dénaturer

Monsieur Renard a la volonté d’offrir à ses lecteurs une information fiable, accessible et agréable. Il souhaite capter l’attention du lecteur par l’originalité de ses sujets, l’exhaustivité de ses contenus, les angles tantôt ludiques tantôt provocateurs de ses articles, les thèmes des sujets proches des préoccupations quotidiennes ou plus décalées.

Irrévérencieux et pédagogique

Le ton peut significativement varier en fonction des différentes rubriques du site : irrévérencieux, ironique, pédagogique, décalé, encyclopédique… Le lecteur doit avoir la sensation de se balader au sein d’un cabinet de curiosités, structuré et désordonné à la fois, l’invitant sans cesse à s’étonner, à réveiller sa capacité d’empathie et d’émerveillement.


Les objectifs

  • Replacer le monde du vivant au cœur des préoccupations.
  • Proposer un décryptage de l’actualité, notamment des problématiques éthiques, environnementales, biologiques, énergétiques qui touchent de près ou de loin au monde du vivant.
  • Promouvoir le débat sur ces thématiques.
  • Donner une visibilité aux alternatives concrètes et aux pistes de solutions proposées pour répondre à ces grands enjeux. Soutenir et accompagner les acteurs de ces alternatives en apportant des réponses théoriques et pratiques à leurs questions.
  • Réveiller les capacités de réflexion, d’empathie et d’émerveillement de chacun.